test de personnalité et recrutement
VOS TESTS
DE RECRUTEMENT

Des tests de recrutement aux meilleurs prix, simples à faire passer faciles à interpréter, accessibles maintenant !

 


 

3 tests de recrutement 

Des tests indispensables pour le recrutement

3 tests pour mieux connaître vos candidats au recrutement et vous aidez dans votre décision : Un test de personnalité et d’attitudes professionnelles, un test psychotechnique et d’intelligences (QI) et un test de motivation.

 

 

tests de recrutement disponibles 24h/24h

Des tests disponibles 24h/24h sur internet

A partir de n’importe quel navigateur le candidat passe les tests. Comptez 20 minutes en moyenne par test.

 

 

Des résultats aux tests de personnalité immédiats

Des résultats immédiats

Tout de suite à la fin de la passation des tests les résultats sont disponibles sous la forme de graphiques et d'un rapport complet sur votre candidat.

 

 

Test de recrutement faciles à interpréter

Des résultats faciles à interpréter

Nos résultats sont adaptés aux responsables en situation d’évaluation et vous apporteront toutes les informations nécessaires à votre prise de décision pour vos recrutement.

 

 

FAQ tests de recrutement et de personnalité

Plus de questions ?

Consulter la FAQ





 Acheter des tests de personnalité

Passer un test maintenant :

Passez commande maintenant, payé en ligne en toute sécurité et utilisez tout de suite le test de recrutement.











 CV pour recruter

Gratuit : créez votre CV européen !

Tous les conseils et toutes les informations pour faire votre CV aux normes Européennes



Video entretien et tests de recrutement

Vidéos en ligne sur le recrutement, les entretiens et les tests de personnalité 

--- Voir toutes les vidéos ---






Actualité test de recrutement

Dernières actualités sur le recrutement, les bonnes pratiques en entretien, les tests de personnalité et de nombreuses d’astuces utiles 

--- Consultez toutes les actualités ---





13 conseils pour aborder le sujet du salaire en entretien de recrutement

Par Laurent HYZY | mai 20, 2014

Parce que bon nombre d’entre vous sont gêné(e)s pour aborder le sujet du salaire avec un recruteur, voici 13 conseils pour dédramatiser cette étape et gagner en efficacité :

1/ A l’occasion d’un premier contact téléphonique et AVANT DE VOUS DÉPLACER pour un entretien, validez approximativement que la fourchette de rémunération prévue pour le poste ne sera pas un élément bloquant à votre candidature.

2/ A ce stade de vos échanges, ne rentrez pas davantage dans les détails du salaire proposé car ce n’est pas le moment et cela risque d’être mal interprété.

3/ En cours d’entretien avec le recruteur, laissez-le aborder le sujet du salaire. S’il ne l’aborde pas, posez la question en fin d’entretien.

4/ Connaissez bien votre niveau de rémunération actuel afin de pouvoir le détailler au recruteur : ATTENTION, UN RECRUTEUR RAISONNE EN SALAIRE ANNUEL BRUT ET NON EN SALAIRE NET ! Vous devez donc additionner toutes vos rémunérations brutes fixes et variables sur un an pour obtenir votre niveau de rémunération actuel.

5/ Le cas échéant, présentez votre dernier bulletin de salaire et les bulletins sur lesquels apparait votre rémunération variable. A vous de décider si le recruteur peut en faire des copies (les cabinets de recrutement garantissent la confidentialité du document et ne le consultent que pour vérifier la véracité des informations communiquées).

6/ Sachez expliquer clairement la décomposition fixe / variable de votre salaire et notamment les critères d’obtention et de déclenchement de vos primes ou bonus.

7/ Pensez à signaler des avantages en nature significatifs de type véhicule de fonction, participation aux bénéfices, mutuelle, ….

8/ Réfléchissez avant l’entretien à vos prétentions de rémunération de manière à répondre naturellement et sereinement à la question quand on vous la posera (en cas de changement de société, une hausse de rémunération globale de 10 à 15 % est communément admise en temps normal et de 5 à 10% en période de crise comme actuellement ; exception pour des fonctions très spécifiques ou de niche : hausse de +20% ou plus).

9/ Si vous envisagez de changer de société pour un même niveau de salaire, cela peut être justifié par des compensations de type « perspectives de carrière » ou « intérêt particulier du poste » chez le nouvel employeur.

10/ La manière dont vous aborderez ou répondrez aux questions liées à la rémunération dénoteront pour certains postes et notamment pour les fonctions commerciales, de vos qualités de négociation, de votre aisance avec les chiffres et à aborder les questions d’argent, de votre force de conviction.

11 Ne surestimez pas votre niveau de rémunération actuel car en cas de doute le recruteur se chargera de vérifier l’information comme précisé dans le conseil N°5.

12/ Les éléments de rémunération que vous annoncez lors de la première prise de contact, même téléphonique (salaire actuel et/ou rémunération souhaitée) ne doivent pas être annoncés au hasard car le recruteur en prend note et il vous sera ensuite compliqué de revenir sur ce que vous aurez déclaré d’emblée.

13/ Dernier conseil et peut-être le plus difficile à mettre en œuvre : n’ayez aucune appréhension ou gêne à aborder la question de l’argent et du salaire en entretien car, même si ce n’est pas le sujet essentiel pour certain(e)s d’entre vous, cela participe de votre intérêt pour le poste.

Nos partenaires


© 2015 Sigmund Distribution Inc. All rights reserved.
TestsRecrutement.fr évalue les compétences professionnelles aujourd’hui incontournables en entreprise. Tous nos tests sont validés sur la construction scientifique des tests SIGMUND.